AGENCE

Emmanuel Archimbaud
Fasciné par le savoir faire, l’esprit rationnel et la matérialité des choses,  Emmanuel Archimbaud entreprend des études en génie civil à l’université de La Rochelle. Après un parcours fructueux en Ingénierie du bâtiment, il se met au service de nombreux architectes pour la conception d’équipements techniques (centres hospitaliers, laboratoires de recherche,  pôle industriel) . Encouragé à devenir  architecte, il travaille un diplôme en Corse du sud sur les problèmes urbains du littoral de la ville de Pietrosella . Étude remarquée, il est diplômé en 2005 par l’université Paris 6. Suite à une expérience stimulante de Chargé de projet (Patrice Vallée, Bolze et Rodrigues-Pages, Ateliers 234, Daquin et Ferriere…), il fonde en 2008 sa propre agence ea-architecte et en 2011, la SARL d’architecture ea+lla.

Luca Landolfi
Né à Rome le 10 juillet 1977, il démarre ses études en Italie en passant par l’école d’architecture de Versailles. Il termine son parcours à la Facoltà di Architettura, Università La sapienza di Roma, avec les félicitations du jury en 2004. Parallèlement à sa formation,  Luca Landolfi, participe à des workshop européens et est lauréat du concours international « Un sistema di piazze » à Castelvolurno (Naples), en collaboration avec Giorgio Pasqualini architecte. En 2004, après avoir été chef de projet chez Labics à Rome, il s’installe à Paris. Il travaille successivement chez PCA-Philippe Chiambaretta et chez studioletta IXI avant de créer sa propre agence en 2008 sous le nom de LLA et en 2011, la SARL d’architecture ea+lla.

Le principe…
Emmanuel Archimbaud et Luca Landolfi se rencontrent lors d’une collaboration en agence et fondent avec Wilfried Cohuet, en 2009, le collectif d’architecture WEL. Cette expérience de partage et d’enrichissement commun de 2 ans les amène à s’associer et à créer ea+lla en début 2011.

ea+lla
Née à Paris le 08 Janvier 2011…en 5 mots clefs

Le + : Cette union des forces nous permet de mettre en commun et de partager nos compétences et nos connaissances respectives. Nous sommes complémentaires. Nous venons de deux parcours différents mais nous allons maintenant dans la même direction…

Le rôle social : Être architecte, c’est participer à la vie en tant qu’acteur social, technique, artistique et culturel. Nous avons envie de se réapproprier ce rôle. Nous travaillons sur l’amélioration de l’habitat de la banlieue parisienne en tant que partenaire de la DDE du 93. Une expérience qui nous rapproche des problèmes quotidiens des gens et qui nourrit quotidiennement notre sensibilité. Aujourd’hui l’architecte est  pratiquement invisible alors que ses œuvres sont sous les yeux de tout le monde. Ne nous cachons pas derrière cette invisibilité!

Reconversion : Nous sommes confrontés depuis plusieurs années à la réutilisation du patrimoine architectural et principalement à la reconversion des bâtiments industriels. La demande pour ce type d’opération est importante et aujourd’hui en forte croissance. La possibilité de réutiliser des sites industriels désaffectés ne doit pas être appréciée seulement d’un point de vue économique : il faut également prendre en compte les effets sur le tissu urbain et architectural. La pratique originale et attentive de la reconversion architecturale est nécessairement complexe mais en même temps très séduisante. Les bâtiments industriels sont particulièrement appropriés à la reconversion surtout à usage habitatif. Le style de vie se modifie, les barrières tombent… Nous visons dans nos projets, avant tout, à assurer la coexistence heureuse des matériaux anciens et nouveaux. Notre attitude à l’égard de l’édifice varie : recherche d’une opposition de style ou d’une complémentarité,  la célébration d’un lieu…

Qualité environnementale : En matière d’architecture urbaine, de nouvelles stratégies doivent être mises en œuvre : tirer parti de la nature, de l’orientation et de la topographie du site ; respecter les principes bioclimatiques ; concevoir des espaces flexibles et évolutifs… Les produits et les matériaux doivent également être choisis au regard de leur empreinte écologique, de leur compatibilité avec le niveau de confort souhaité, et de leur qualité esthétique. Cependant, parce qu’un projet architectural doit concilier des objectifs multiples et parfois antagonistes, cette dimension environnementale n’est pas toujours considérée à sa juste mesure. Pour notre part, nous nous efforçons d’insister sur le fait qu’un bâtiment dit « passif », à énergie « zéro » ou « positive », est le fruit d’une réflexion globale, et non de la simple juxtaposition de dispositifs techniques permettant de réduire la facture énergétique…

Vernaculaire: Nous aimons considérer l’environnement comme un facteur déterminant dans la conception d’un projet. Dans l’habitat rural en effet, la simplicité de la forme cache des rapports de causalités complexes et pragmatiques entre le bâtiment et son environnement naturel, économique et social. Ces constructions ont su tirer profit du contexte dans lequel elles s’intégraient.

Equipe
Emmanuel Archimbaud architecte DPLG n° Ordre des Architectes Idf 074045 – Associé
Luca Landolfi architecte DFAUN n° Ordre des Architectes Idf 073760 -Associé

Depuis 2011 . . .

Marylin Deret : administration et communication
Claire Plantrou : architecte diplômée de l’ENSAN – Chef de projet
Fabio De Carolis : architecte diplômé DFAURome – Chef de projet
Hugo Roisné : architecte diplômé de l’ESA – dessinateur projeteur
Lisa Castagnino : architecte diplômée de l’ESA – dessinateur projeteur
Malak Lemrini : architecte diplômée de l’ENSAPVS – Chef de projet
Marisol Declercq : Étudiante stagiaire en architecture – ENSAPVDS
Omar Benmoussa : architecte diplômé de l’ESA – dessinateur projeteur
Pauline Lopez : Architecte diplômée d’État – Chef de projet
Thomas Carvalho : Étudiant stagiaire en architecture – ENSAPVDS
Virginie Monnier : Etudiante stagiaire en architecture – ENSAPM

Partenaires
Hélène Arligui : Architecte DPLG, consultante en maitrise d’œuvre de la qualité environnementale
Wilfried Cohuet : partenaire spécialisé dans l’OPC

Locaux
Atelier au 5 rue de Crussol à PARIS (75011)
17 rue Château Gaillard à ORLEANS (45000)


Les commentaires sont fermés.